Vincent Niclo : “Je refuse d’évoquer ma sexualité, la religion et la politique”

Deux ans après son précédent disque, Vincent Niclo est donc de retour et change encore de style musical. Cette fois, le chanteur a opté pour des airs latinos, dévoilant notamment deux titres : Mi Amor (Libertango) et El fuego del amor. C’est depuis Miami qu’il a répondu à Gala.

Si Vincent Niclo se sent si bien à l’étranger, c’est parce que, selon lui, il n’est pas forcément très bien accueilli en France alors que ses disques se vendent pourtant bien. “En France, j’ai la sensation de ne pas être apprécié à ma juste valeur. Ailleurs, un chanteur à voix n’est pas considéré comme un ringard, bien au contraire. Je ne plais pas au microcosme parisien (…) je ne suis pas un chanteur de mon temps mais j’assume. Je vais vous faire une confidence : je viens de signer un contrat à l’international, mon disque va sortir en Angleterre, aux États-Unis, au Japon et en Russie. Et là-bas, les médias me respectent !“, a-t-il confié.

Le séduisant chanteur paye peut-être dans nos frontières une image trop proprette. Il reconnaît d’ailleurs que sa participation à Danse avec les stars a été l’occasion de montrer une autre facette de lui. “On me trouvait lisse, trop sérieux, presque snob. (…) Avec DALS, je pense que l’on a vu le vrai Vincent, le gars naturel et déconneur que je suis dans la vie“, dit-il. Toutefois, l’artiste continue à conserver farouchement son jardin secret, ne donnant que peu d’informations sur sa vie en dehors de la musique. “Je suis quelqu’un de très discret, j’ai pris beaucoup de coups, donc je préfère me préserver. Je refuse d’évoquer ma sexualité, la religion et la politique“, clame-t-il.

Une discrétion qui n’empêche pas son public de s’être attaché à lui et de le soutenir.

Click Here: nrl jerseys

Pour en voir plus rendez-vous sur ma page YouTube #elfuegodelamor #Tango #NewAlbum 21Sept

Une publication partage par Vincent NICLO (@vincentniclo) le

Super heureux de vous prsenter la pochette de mon nouvel album #tango #soon #newalbum #happy

Une publication partage par Vincent NICLO (@vincentniclo) le

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *