« Une vraie rupture » : Ivanka Trump et Jared Kushner prennent leurs distances avec l'héritage Trump

Une semaine après la fin du mandat de son père, Ivanka Trump a décidé de faire une pose avec son mari et leurs enfants. Une “rupture” nécessaire pour préparer la suite, assurent ses proches dans Vanity Fair.

Il y a quelques jours, Donald Trump quittait la Maison-Blanche afin de laisser son fauteuil à son successeur, Joe Biden. Son entourage professionnel a également tourné une page de quatre ans. Sa fille Ivanka qui a été sa Haute conseillère et son gendre Jared Kushner qui a été son Haut conseiller ont décidé de faire une pause avec la politique. Alors qu’il était question des ambitions politiques de celle qui ne s’entend pas avec sa belle-mère Melania, l’heure est finalement au repos.

Click Here: Argentina National Team soccer tracksuit

Ivanka Trump chercherait à se défaire du mandat tumultueux de son père. “Ivanka et Jared ont hâte de faire une pause“, a déclaré un proche du couple à Vanity Fair. Et de préciser : “Ils ne pensent pas encore à ce qui va suivre et leur travail gouvernemental est terminé. Ils sont à un moment de leur vie où ils veulent se concentrer exclusivement sur leur famille et se détendre.” Une “vraie rupture” nécessaire pour les parents de Joseph, Arabella et Théodore. “Ils remettent tout en question maintenant, de l’endroit où elles vont vivre après la Maison Blanche à ce que sera leur carrière,” a ajouté Kate Bennett, correspondante de CNN à la 1600 Pennsylvania Avenue.

© Action Press / BestimageIvanka Trump, son mari, Jared Kushner et leurs enfants Arabella et Joseph – Le président américain Donald Trump s’adresse à la presse devant la Maison Blanche à Washington, avant son départ pour donner un meeting en Pennsylvanie. Le 22 septembre 2020.

Ivanka Trump veut “sauver sa réputation

Ivanka l’ambitieuse souhaiterait se faire oublier quelques semaines. Pour mieux préparer la suite ? Selon le Daily Mail, la jeune femme de 39 ans fait “tout ce qu’elle peut pour sauver sa réputation“, d’autant plus qu’elle ne semble pas effrayer les acteurs politiques américains qui ne voient pas en elle une menace. Affaire à suivre.

Crédits photos : Backgrid USA / Bestimage

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *