5 choses à savoir sur The Search

Remake, financement, météo capricieuse, tournage, etc. A l’occasion de la sortie du nouveau film de Michel Hazanavicius “The Search”, pleins feux sur les anecdotes du film.

Remake

The Search est le remake des Anges marqués (1948) réalisé par Fred Zinnemann dont Montgomery Clift tenait le rôle principal. Alors que ce film retraçait l’histoire d’un soldat américain tentant d’aider un garçon à retrouver sa mère dans le Berlin de l’après-guerre, Michel Hazanavicius a transposé le récit à la seconde guerre de Tchétchénie qui débute en 1999.

L’aide de l’Artiste

C’est, en partie, grâce au succès de The Artist que Michel Hazanavicius a pu financer The Search. En effet, l’idée de ce drame avait déjà germé dans l’idée du réalisateur il y a bien longtemps et le film porté par Jean Dujardin en a permis la concrétisation.

Tournage

Pour réaliser The Search, Michel Hazanavicius et son équipe ont tourné 6 mois durant, en Géorgie. En plus de son équipe française, le réalisateur a fait appel à de nombreux figurants non professionnels tchétchènes, géorgiens et russes ne parlant ni français ni anglais. Une foule difficile à gérer à laquelle s’est ajoutée une météo capricieuse et des moyens très importants (matériel militaire, hélicoptères,…) demandant une lourde logistique.

Lieux de tournage

Le réalisateur a choisi de tourner The Search en Géorgie pour sa ressemblance avec la Tchétchénie (de l’autre côté du Caucase). Seuls les camps de réfugiés ont été reconstitués. La caserne et l’appartement de Carole sont des lieux qui existent réellement. Michel Hazanavicius a déclaré avoir refusé les fonds verts et a préféré tourner sur les lieux, avec des figurants.

Trop de soleil !

Lors du tournage, le réalisateur a dû faire face à une météo trop ensoleillée ! Michel Hazanavicius déclare : “De la guerre de Tchétchénie, je connaissais surtout des images d’hiver, très grises, délavées, tournées par CNN ou par des amateurs. Mais en Géorgie il fait très beau jusqu’en novembre. Tout le monde était ravi, sauf Guillaume Schiffman (le directeur de la photo) et moi. Il fallait attendre, changer de rue pour aller où il n’y avait pas de soleil, sortir d’immenses cadres pour créer de l’ombre… Ou utiliser un camion pour masquer que le fond du plan est baigné de soleil.”

Voir tous les secrets de tournage de “The Search”

The Search Bande-annonce VO

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *