Des gâteaux et biscuits industriels aux fruits… sans fruits

D’après une étude menée par l’association CLCV, les gâteaux aux fruits vendus dans les supermarchés contiendraient plus d’additifs que de fruits.

L’Association nationale de défense des consommateurs et usagers (CLCV) a passé au crible 68 références de biscuits, gâteaux et autres barres de céréales vendus dans les supermarchés et mettant en avant la présence d’un fruit sur l’emballage, laissant entendre aux consommateurs que cet ingrédient est largement présent dans la recette.Résultat ? En moyenne, la teneur de fruits n’est que de 11% et la teneur en sucre peut elle aller jusqu’à 30%. Les produits les moins bien notés sont les barres Gerlinéa Douceur de céréales avoine, orange & cacao avec 0,90 % d’orange et les biscuits Bjorg fourrés aux myrtilles avec 0,70% de myrtille. Mais ce n’est pas tout, ces produits contiennent en moyenne 22 ingrédients et pas des meilleurs pour la santé : additifs, colorants, arômes..L’association par le biais de Lisa Faulet chargée de mission alimentation à la CLCV interrogée par

Ouest-France réclame donc “l’instauration d’un seuil minimal de fruits en dessous duquel le fruit ne peut pas être mis en avant ”. Mais aussi la mise en place systématique du Nutri-Score, qui n’est mentionné que sur deux produits : “Ces biscuits et gâteaux sont notés de C à E. Il y a des écarts énormes par catégorie de produit. Il est donc avantageux pour le consommateur de voir la différence d’un coup d’œil grâce au Nutri-Score. Mais ce logo n’aura son intérêt qu’à partir du moment où tout le monde l’aura utilisé sur tous les produits”, ajoute Lisa Faulet.Click Here: Cheap Chiefs Rugby Jersey 2019

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *