Reconnaître les produits sains, un challenge pour 48% des parents américains

Aux Etats-Unis, un parent sur six estime donner une alimentation saine à ses enfants, indique un

sondageGFK pour l’université du Michigan qui a interrogé 1727 parents sur la perception de leurs habitudes alimentaires quotidiennes.

23% des américains déclarent ne pas trouver de produits sains quand ils font leurs courses.

Sommaire

  1. Seuls 17% des Américains pensent que le régime suivi par leurs enfants est vraiment sain
  2. Difficile de trouver des produits sains pour 23% des Américains

Seuls 17% des Américains pensent que le régime suivi par leurs enfants est vraiment sainMême si 97% des parents s’accordent à dire que les bonnes habitudes alimentaires prises dans l’enfance sont importantes pour la santé future de leurs enfants, seuls 17% des Américains pensent que le régime suivi par leurs têtes blondes est vraiment sain, révèle une 

étude américaine GFK menée pour le C.S. Mott Children’s Hospital (Université du Michigan).Pour 56% des parents 

interrogés, ce que mangent leur enfants correspond à une alimentation en partie “healthy”, contre 27% qui reconnaissent que leur enfant mange mal.Quant à l’éducation alimentaire, 34% sont confiants dans leur stratégie pour donner de bonnes habitudes.Parmi les freins évoqués, le coût des produits de qualité arrive en tête (70%), suivi du désintérêt des enfants pour ce type d’aliments (60%) et leur caractère peu pratique d’utilisation au quotidien (52%).

Près de 20% considèrent qu’il est peu ou pas important de limiter les aliments type junk food (19%), le fast food (21%) et de varier l’alimentation (19%). Manger des fruits et des légumes chaque jour n’est pas une préoccupation pour 13% des parents interrogés, et consommer des boissons sucrées pour 16%.


Difficile de trouver des produits sains pour 23% des Américains48% avouent avoir des difficultés à reconnaître les produits bons pour la santé, surtout chez les catégories de parents aux faibles revenus et niveau d’éducation. Le challenge consiste à les trouver en faisant leurs courses pour 23% d’entre eux. C’est d’autant plus vrai pour les personnes qui n’ont pas accès à des magasins de proximité type épiceries et qui font leurs courses exclusivement en grandes surfaces.La nourriture saine est plus chère que les aliments industriels, particulièrement aux États-Unis où les cultures du maïs et du soja, ingrédients principaux de la “junk food”, sont subventionnées.De plus, les messages marketing utilisés par les industriels comme “sans sucre”, “allégés en graisses”, “bio” ou encore “100% naturelle” ajoutent de la confusion pour faire les bons choix, souligne l’étude.En général, les parents d’adolescents accordent moins d’importance aux bons choix alimentaires, comparés aux parents d’enfants plus jeunes.Click Here: Cheap France Rugby Jersey

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *