Méditation : à chaque méthode ses bienfaits

Une équipe scientifique s’est penchée sur la différenciation en matière de techniques de méditation, une première.

La méditation de pleine conscience et la méthode d'attention focalisée offrent des bénéfices différents, même chez les débutants.

L’équipe de chercheurs néerlandais s’est d’abord demandé si la méditation permettait d’opérer des changements de comportement immédiats, même chez les novices.“Il existe deux grands types de méditation et leurs effets sont différents“, explique Lorenza Colzato de l’université de Leiden aux Pays-Bas, qui a participé à la rédaction du papier.La première technique est la pleine conscience (Open Monitor Meditation ou OMM). Elle consiste à être réceptif à chaque pensée et à chaque sensation.L’autre, appelée technique d’attention focalisée (Focused Attention Meditation ou FAM) implique de se concentrer sur une pensée ou une sensation en particulier.
Pour les besoins de l’étude, 36 novices en méditation ont été divisés en deux groupes, appliquant chacun l’une des deux méthodes.
Après des séances de 20 minutes, les participants avaient une tâche à effectuer, celle-ci nécessitant un ajustement constant du comportement. L’exercice demandait également un effort de tri constant entre informations importantes et détails inutiles.
L’étude a démontré que le groupe ayant pratiqué la méthode FAM avait obtenu des résultats nettement meilleurs.
“S’ils restent préliminaires, ces résultats constituent une première preuve que la méditation affecte le comportement de façon instantanée, sans nécessiter d’entraînement“, explique Colzato. “Nos observations mettent en lumière le potentiel de la méditation sur l’optimisation du comportement adaptatif“.L’étude a été

publiée dans la revue “Consciousness and Cognition“.
En 2014, la même équipe avait étudié l’effet de la méditation sur la créativité. Elle en avait conclu que la pleine conscience était la technique à privilégier pour exacerber ce talent.
Les 40 sujets étudiés avaient été divisés en deux groupes (OMM et FAM) et devaient effectuer une tâche à l’issue des 25 minutes de séance.
Ceux qui avaient pratiqué l’OMM ont réfléchi de manière plus originale que ceux qui avaient appliqué la méthode FAM, ce qui indique un niveau de créativité plus élevé.L’étude a été

publiée dans la revue “Mindfulness“.Selon un autre récent papier, portant sur une expérience de méditation de 15 minutes, la méthode de pleine conscience permettrait d’améliorer l’aptitude à prendre des décisions.“Nous avons observé qu’une méditation de pleine conscience sur une période très brève pouvait encourager à prendre des décisions plus rationnelles, en prenant en considération les informations présentement disponibles et en faisant abstractions de certaines inquiétudes qui exacerbent le ‘biais du coût irrécupérable’“, explique le doctorant Andrew Hafenbrack, de l’INSEAD de Fontainebleau.Source : RelaxnewsClick Here: Cardiff Blues Store

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *