Gastronomie: et le meilleur couscous au monde… est tunisien !

Le pays maghrébin a remporté hier le championnat du monde. En attendant le débat en commentaires sur le meilleur couscous, on vous laisse quelques infos à savoir. #Couscousfest pic.twitter.com/jU2HvcHyvi— AJ+ français (@ajplusfrancais) October 1, 2018

 
Graines de la discorde
En septembre 2016, l’annonce par l’Algérie de son intention de faire inscrire le raï (genre musical) et son couscous au patrimoine culturel immatériel de l’Unesco avait suscité l’ire du voisin marocain, grand rival politique, diplomatique et culturel. Depuis, les trois pays nord-africains ont convenu de faire candidature commune pour inscrire le fameux plat millénaire au patrimoine de l’humanité.

 
Plat du pauvre
A l’origine, le couscous était un plat du pauvre. De la semoule de blé dur, quelques légumes et un morceau de viande s’il y en avait. Désormais, le couscous peut regorger de viandes, ou de poissons, et crouler sous une abondante garniture de légumes. Fort de son histoire et de ses ressources naturelles respectives, chaque pays (Algérie, Maroc, Tunisie et Mauritanie) y a adapté son couscous. La base commune est toujours faite de semoule de blé dur, avec comme légumes des courgettes, carottes, oignons, navets et pois chiches. En cliquant sur ce lien de Géopolis, vous aurez droit à une recette facile et savoureuse. On vous laisse deviner son origine…

Click Here: New Zealand rugby store

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *