Saisie de 12 000 parfums contrefaits

La direction régionale des douanes du Havre a révélé vendredi 14 août avoir saisi quelques 12 000 articles de parfumerie contrefaits dans un conteneur en provenance des Émirats Arabes Unis. A destination de Trinidad et Tobago, les contrefaçons étaient des copies de grandes marques françaises.

Dior, Guy Laroche… les marques françaises ont été une fois de plus les victimes de la contrefaçon. Les douaniers du Havre ont découvert fin juillet un trafic de 12 000 flacons de parfums contrefaits. Des milliers de contrefaçons grossières où le “Drakkar de Guy Laroche est devenu Drake, ou le célèbre J’adore de Dior n’est plus qu’un simple Adore“, précise l’adjoint au directeur des douanes du Havre au journal Paris Normandie.Le préjudice s’élève à environ 400 000 € estiment les autorités.La contrefaçon s’attaque à tous les domaines, les cosmétiques, les jouets, les cigarettes, les pièces détachées et même les médicaments. Il s’agit d’un trafic lucratif pour les contrefacteurs, mais un manque à gagner qui s’élevait à 467 millions d’euros en 2008 pour les entreprises. Sans compter les risques pour la sécurité et la santé des éventuels acheteurs.Sources : Europe 1 et Paris Normandie, 14 août 2009Click Here: NRL Telstra Premiership

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *