Parfum de scandale autour des désodorisants

Pour donner une bonne claque aux mauvaises odeurs, vous êtesun adepte des parfums d’intérieur. Attention, un petit coupde désodorisant pourrait vous réserver de biendésagréables surprises. Après avoiranalysé 35 produits, l’association de consommateurs UFC-QueChoisir dresse un constat alarmant. Sur les produits testés,5 sont particulièrement nocifs pour la santé. Selonl’association, ils devraient porter la mention « Peutprovoquer le cancer » en raison de leurs émissions deproduits cancérigènes pour l’homme (benzène etformaldéhyde notamment). Il s’agit :
– Du cône bleu IBA Sanaga épices marines ;
– Du diffuseur Air Wick Décosphère vanille etorchidée ;
– Du bâton d’encens bleu d’évasion Monoprix ;
– De la lampe Berger Orange Cannelle ;
– Des bâtons d’encens fleur de vanille Ushuaia.Mais l’association va encore plus loin en affirmant qu’aucun desproduits testé n’est inoffensif. Même lesbâtonnets d’encens, papier d’Arménie… sontlogés à la même enseigne. L’association demandeaux fabricants de ne plus proposer la vente de produits dangereuxet au ministre de la santé de se saisir de ce dossier. A cesujet, TF1 Entreprises a annoncé dès mardi 23novembre le retrait de ses bâtonnets d’encenscommercialisés sous la marque « Ushuaïa ».Pour le consommateur, la meilleure solution reste d’aérerrégulièrement.Source : UFC-Que choisir – Communiqué du 22 novembre2004Click Here: cheap nrl jerseys

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *