Gênes : les sinistrés du pont Morandi tentent d’aller de l’avant

Le quartier du pont Morandi à Gênes (Italie), qui s’est effondré en aout dernier, a été vidé de ses habitants. Tous ont été évacués quelques minutes après le drame, car le géant de béton menace encore de s’effondrer. La zone est interdite et le temps semble s’y être arrêté. Les habitants sont dans la majorité toujours en attente d’un nouveau logement.”J’ai l’impression d’avoir perdu une partie de moi”Rosa et Silvana, deux amies d’enfance, ont grandi au pied du pont. Elles témoignent de leur vie maintenant : “On ne reviendra sans doute plus ici, on ne peut plus rien garder de notre vie d’avant. C’est pour ça que j’ai l’impression d’avoir perdu une partie de moi”. Pour les sinistrés du pont Morandi, il est difficile d’aller de l’avant. Ils dorment pour la plupart chez des amis ou des membres de leur famille. Certains logent dans des hôtels, financés par les autorités. “Les autorités promettent que l’ensemble des 255 familles sera relogé avant la fin du mois de novembre”, rapporte le journaliste Marc Dana, sur place.Le JT

  • JT de 19/20 du lundi 17 septembre 2018 L’intégrale

Les autres sujets du JT

  • 1

    Migrants : les premiers réfugiés arrivent à Châteaudouble

  • 2

    Budget : 1 800 postes supprimés dans l’Éducation nationale

  • 3

    Santé : les premières pistes du plan santé dévoilées

  • 4

    Successions : Emmanuel Macron exclut une modification des droits

  • 5

    Restauration : est-il facile de trouver un emploi dans le secteur ?

  • 6

    Asie : le typhon Mangkhut a tout dévasté sur son passage

  • 7

    États-Unis : l’ouragan Florence reste dangereux sur la côte Est

  • 8

    Sécheresse : 60 départements sont en restriction d’eau

  • 9

    Ventes en ligne : le fisc demande des comptes

  • 10

    Coulisses : Les commissaires-priseurs dénichent des trésors dans les greniers

  • 11

    Clemenceau : une archive inédite sur le “Tigre”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *