Kate Middleton et William : Quand le prince George passe en mode camouflage !

Après leur séjour chez la reine au château de Balmoral, en Ecosse, et avant la rentrée du prince George et de la princesse Charlotte à l’école Thomas’s Battersea (la fillette y rejoindra son grand frère jeudi 5 septembre, accompagnée par ses deux parents), le prince William et Kate Middleton savourent jusqu’au bout leurs vacances en famille, en toute discrétion et – sans doute – en toute simplicité.

En cette fin d’été, le patron du pub Old Boot Inn, que le duc et la duchesse fréquentent avec plaisir notamment quand ils rendent visite à la famille Middleton installée à Bucklebury dans le Berkshire, a fait quelques confidences au Mirror sur ces clients royaux et, pour autant, comme les autres. “Je crois qu’ils aiment venir ici parce que les gens les laissent tranquilles, personne ne les ennuie ni ne leur demande de selfies. Ce n’est pas facile de savoir quoi dire à William, mais il est très chaleureux“, remarque Andre Claasen, qui glisse au passage que le prince et son épouse ont un faible pour le parmentier de mouton servi dans son établissement.

Click Here: nrl jerseys

L’homme se réjouit aussi de pouvoir observer, privilégié, les enfants du couple princier : “Ça fait un peu bizarre d’aller dehors et de voir Kate en train de jouer avec les enfants. Quand George est là, il porte une tenue de camouflage. Il faut faire comme si on ne pouvait pas le voir. Charlotte est très mignonne. Elle joue dans le jardin avec la fille de ma compagne Rebecca. Une fois, nous avons eu tout un autocar de touristes néerlandais dehors en même temps qu’eux et personne n’a su qui ils étaient tant ils ont l’air d’une famille ordinaire.” Kate et William ont à ce point leurs habitudes au Old Boot Inn – et ils ne sont pas les seuls : Carole et Michael Middleton, ainsi que leurs enfants Pippa et James aussi – qu’ils avaient invité l’ancien maître des lieux à leur mariage, en 2011. Le nouveau propriétaire ferait bien de ne pas trop parler avec la presse s’il veut espérer un jour bénéficier de ce genre d’attention.

Pour l’heure, la famille Cambridge profite depuis mardi dernier (27 août 2019) de sa maison de campagne dans le Norfolk, Anmer Hall, à Sandringham, avant de regagner Londres et le palais de Kensington.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *