Caroline (L’amour est dans le pré) : Son poney-club ravagé, elle a évité le pire

Cinq ans après sa participation à la saison 9 de L’amour est dans le pré (M6), Caroline, éleveuse de poneys en Midi-Pyrénées, est confrontée à une épreuve terrible. Son poney-club a été détruit par une tempête il y a quelques semaines et la jeune femme peine à restaurer le lieu. L’ancienne candidate de l’émission de dating a lancé une cagnotte afin d’appeler à l’aide. Pour Télé Loisirs, elle se confie sur ce drame.

Dans la nuit du 9 au 10 août, à 00h15, il y a eu, très localement, une tempête extrêmement violente et très courte. Ça n’a duré que quatre minutes. On aurait dit une tornade, comme on en voit aux États-Unis, raconte Caroline. Les arbres ont été comme essorés, vrillés sur eux-mêmes. Cela a fait énormément de dégâts. J’avais une propriété très arborée. Beaucoup d’acacias sont tombés sur les toitures de tous mes bâtiments : ma maison, mon écurie, les cloisons du manège sont tombées avec le vent.” S’il y a eu des pertes matérielles, fort heureusement, “les animaux n’ont pas été touchés“. “Ils ont été très malins, ils se sont mis au milieu du champ, loin des arbres“, explique l’éleveuse. Et de poursuivre : “J’avais également des locataires dans mon gîte. Un gros chêne tricentenaire est tombé sur la maison, mais heureusement, personne n’a été touché. Les dégâts matériels sont assez impressionnants.

J’ai évalué le budget à 50 000 euros

Dès le lendemain de la tempête, Caroline a posté sur Facebook des photos de son poney-club ravagé. “Là, ça a été magique, parce que j’ai reçu plein de textos d’amis et de parents d’élèves qui se proposaient de venir m’aider. L’après-midi même, on était une vingtaine. Six tronçonneuses tournaient pour essayer de sécuriser le club parce qu’il y avait beaucoup de branches suspendues. C’était dangereux, des arbres menaçaient de tomber. Au fur et à mesure qu’on faisait le vide, on s’est aperçus de l’étendue des dégâts“, confie-t-elle.

C’est alors que les élèves de cette monitrice d’éducation lui ont suggéré de créer une cagnotte en ligne pour récolter l’argent nécessaire à la remise sur pied de l’endroit. “Il y a beaucoup de dommages collatéraux, que les assurances ne prennent pas forcément en charge, comme le fait de remplacer les arbres. J’ai aussi récemment créé un refuge LPO [Ligue pour la protection des oiseaux, NDLR] sur le site du poney-club. Malheureusement, les oiseaux ont été énormément touchés, regrette-t-elle. Ils ont été surpris pendant la nuit, il y a eu beaucoup de dommages, notamment chez les jeunes. Pendant 48 heures, ils n’ont pas chanté, c’était très angoissant. La cagnotte permettrait aussi de recréer des nichoirs. C’était compliqué financièrement, et là, c’est le coup de grâce !” Auprès de Télé Star, Caroline a précisé avoir évalué le budget à 50 000 eurospour pouvoir travailler dans de bonnes conditions” ! “Pour le moment, nous avons réuni un peu plus de 1800 euros“, a-t-elle déclaré. Après avoir récolté l’argent nécessaire et repris son activité, la belle, toujours célibataire, espère trouver l’homme de sa vie…

Click Here: cheap adidas women shoes

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *