Chris Marques : Harcelé et “tapé” à l’école, sa fibromyalgie… Un passé difficile

Chris Marques n’a pas eu une adolescence des plus faciles.

Comme il l’a confié à nos confrères de Public, le juré de Danse avec les stars 9 (TF1) a notamment souffert de coups et de surnoms dont avaient pu l’affubler certains de ses anciens camarades de classe… Notamment celui de “Merguez“. “J’étais le fils d’un immigrant portugais, timide, super casanier, issu d’une famille où il n’y avait pas beaucoup d’argent. Alors, à l’école, je me faisais taper dessus“, a-t-il tout d’abord révélé. Et de poursuivre : “J’avais l’impression que je ne pouvais pas me défaire de ce harcèlement, c’était très dur. Mais une fois que j’ai quitté la France, à 17 ans, pour partir en Angleterre, je ne me suis plus vu comme une victime.”

En Angleterre, Chris Marques a rapidement rencontré celle qui allait devenir sa femme et la mère de son petit Jackson (2 ans), Jaclyn Spencer. En outre, s’il n’a plus souffert des railleries, le danseur professionnel a dû mener un autre combat avec l’aide de sa compagne danseuse, celui contre la fibromyalgie. “J’ai souffert de cette ‘fatigue chronique’ pendant dix ans. En gros, j’avais une heure d’utile par jour, le reste du temps c’était des courbatures, de la fièvre… Je marchais cinq minutes et c’est comme si j’avais couru un marathon. (…) Nos titres de champions du monde de salsa, on les a décrochés alors que j’étais malade“, a-t-il confié.

Heureusement, c’est grâce à un traitement “interdit en France” que Chris Marques a pu tourner la page de cette maladie…

Une interview à retrouver en intégralité dans le magazine Public, actuellement en kiosque.

Click Here: baby knitted accessories

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *